L’expérience du programme STL inspire l’approche de la FGF exposée à la Conférence Internationale des 6ièmes Universités Francophones de Perfectionnement des Géomètres au TOGO

« Les politiques foncières ont un rôle central dans les stratégies d’aménagement du territoire, de croissance ou de réduction des inégalités ». De ce fait, « les géomètres-experts jouent, de par leur expertise, les compétences et les missions qui leur sont conférées, un rôle de premier plan dans la reconnaissance et le respect des droits de propriété ou d’occupation et de leurs titulaires » (Bureau de Lomé de la FGF)

Le programme Sharing the Land de l’Institut de Recherche Intégrée au sein de l’Université Chrétienne Bilingue du Congo, STL-IRI/UCBC en partenariat avec UN-Habitat/GLTN a été l’hôte de la Fédération des Géomètres Francophones, FGF, dans une conférence internationale des 6iemes universités francophones de perfectionnement des géomètres tenu à Lomé, capitale Togolaise, du 7 au 9 Mars 2017 sous le thème « Les objectifs du développement durable: rôle du géomètre » dans la salle de conférence de l’hôtel SARAKAWA sous le haut patronage de son excellence monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, président de la république.

Jospin
Jospin MUSONDIVWA, Chef de Bureau Technique de la division de cadastre de l’Administration foncière circonscription urbaine de la ville de Beni

Représenté spécialement par Jospin MUSONDIVWA, Chef de Bureau Technique de la division de cadastre et Chef technique des travaux de numérisations du quartier Masiani en ville de Beni au Nord Kivu, cette session a connu la participation de près de 200 personnes originaires de 13 pays francophones parmi lesquels 10 Géomètres venus de Kinshasa la capitale et 1 géomètre du Nord Kivu.Jospin 6

Pendant ces trois jours de partage d’expérience professionnelle, les participants ont été impliqué dans 5 sessions pentières avec divers sous-thème dont Objectif de développement durable 16 : justice et paix : un accès au foncier équitable et sécurisé; Objectif du Développement Durable 6 : garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau; Objectif du Développement Durable 9: Bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable Jospin 3

qui profite à tous et encourager l’innovation; Objectif du Développement Durable 16 : justice et paix, un accès au foncier équitable et sécurisé : cas de la sécurisation foncière au Togo (la réforme du code foncier) et des outils pour dématérialiser l’immatriculation foncière d’ensemble au Maroc; et enfin Objectif du développement 2 : Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable. Dans un atelier de partages d’expériences, de bonnes pratiques professionnelles et d’échanges d’information, Monsieur Jospin MUSONDIVWA, représentant spéciale des géomètres impliqués dans la mise en œuvre du projet de numérisation au quartier Masiani, à ces assises, a présenté un exposé sur la reconstitution du cadastre numérique, une approche participative pour la mise en place d’un système d’information foncière (STDM) à Beni, Nord Kivu en RD Congo.

Jospin 4
Photo de famille: près de 200 experts géomètres originaires de 13 pays francophones ont été présents à ces assises

Jospin 7Jospin 5

Cet exposé a suscité l’intérêt des participants dont l’initiative a été salué par la FGF tout en rassurant une parfaite collaboration pour la pérennisation des activités de numérisation en ville de Beni. Monsieur Khalid YOUSFI, Président de l’Ordre National des Ingénieurs Géomètres Topographes du Maroc, quant à lui, intéressé par les acquis du projet de numérisation dans le quartier pilote de Masiani à Beni, émis le vœu d’un partenariat avec le programme Sharing the Land afin de permettre un échange régulier sur les expériences d’outre-mer afin de capitaliser les expériences réussies dans d’autres pays francophones d’Afrique.

En effet, conscient des défis majeurs à relever dans le système de gestion du foncier en RDC, les participants congolais, à la fin de la conférence, se sont réunis autour d’une table pour approfondir la question relative à la numérisation se basant sur l’expérience de Beni a Masiani dans l’objectif de revenir avec des actions concrètes dans le cadre de la réforme foncière afin que cette expérience soit dupliquée dans toutes les autres provinces de la RDC. En ce sens, Monsieur BOB MUKANDA, Chef de la division de cadastre de MATETE et chef de la délégation de Kinshasa à la conférence, s’est engagé dans l’action, de retour de Lomé, à commencer avec la levée des données géo spatiales pour la reconstitution d’un plan numérique dans la division qui est sous sa gestion à Kinshasa.

Il est important de souligner, à cet effet, que les prochaines assises de FGF seront tenues au Maroc en Novembre 2018 précédée par celui de FIG en Istanbul en Mai 2018 où plusieurs experts topographes et géomètres francophones seront attendus.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s