La gouvernance foncière et la transparence : une réponse idoine aux enjeux fonciers en RDC

La République Démocratique du Congo a connu une forte instabilité politique au cours de trois dernières décennies, laquelle a entraînée des guerres au niveau locale et le foncier n’en a pas été épargné particulièrement dans la province du Nord, Sud Kivu et Ituri. Cet enjeu foncier demeure un facteur important qui détermine la pérennité des conflits (fonciers) au sein des communautés locales.

Eu égard à cette réalité, le programme « Sharing the Land » de l’Institut de Recherche Intégrée au sein de l’Université Chrétienne Bilingue du Congo (IRI-UCBC) a organisé à Goma, du 19 au 23 Juin 2018, un atelier de formation des formateurs sur la « Gouvernance Foncière et la Transparence au sein de l’Administration Foncière ».

Les participants en photo de famille

Avec plus de 25 participants constitué des Ministres Provinciaux des Affaires Foncières du Nord, Sud Kivu et Ituri, des Conservateurs des titres immobiliers et Chef de Division de Cadastre de ces circonscriptions foncières, des leaders de composantes de la Société Civile ainsi que les parties prenantes impliquées dans l’enjeu foncier ; cet atelier de 4 jours avait pour objectif de contribuer à la mise en place d’un système de gouvernance foncière plus participatif, décentralisé  et transparence à travers la capacitation de ces 25 acteurs clés impliqués dans la gestion foncière  dans 4 provinces. Il s’agît d’une formation des « 25 leaders du changement » qui à leur tour iront former des « acteurs du changement ». Ces derniers aussi formeront les intervenants de proximité tout en introduisant la nouvelle approche dans le quotidien par le « learning by doing » » et l’évaluation continue.

Son Excellence Carly KASIVITHA, Ministre Provincial des Affaires Foncières du Nord Kivu prononce le discours d’ouverture officielle de l’Atelier de Formation des formateurs

Les participants à cet atelier de formation ont bénéficié de neuf (9) sessions au total dont : Cinq (5) sessions consacrées aux questions clés relatives à la gestion foncière, à la transparence, aux concepts et outils dans l’administration foncière : Gestion foncière et transparence ; Comprendre la transparence et les outils dans la gestion foncière ; Accès à l’information et à la participation du public ; Ethique professionnelle et intégrité ; Réformes institutionnelles et organisationnelles ; Le Processus de la Réforme foncière face aux aspects émergents et le genre.

Les 4 autres sessions ont couvert les problèmes relatifs aux échanges/compréhension des études de cas et d’élaboration des plans d’action qui pourraient être mis en œuvre dans les sites d’où proviennent les participants. Ainsi, ces sessions ont porté sur l’étude de cas I et Réflexions des participants (Accès à l’information et à la participation du public) ; Etude de cas II et Groupe de travail ; Présentation de l’analyse des études de cas ; Planification des actions en format feuille de route d’action de mise en place des systèmes d’information foncière et les plaidoyers possibles à mener pour influencer les cibles.

Son Excellence Gilbert MUKAIKA, Ministre Provincial des Affaires Foncières de l’Ituri présente à la presse le condensé des travaux de l’Atelier

Au terme de cette formation, les participants ont adopté une feuille de route en format d’un plan d’action collectif et individuel pouvant servir d’un outil de plaidoyer pour l’instauration effective d’un système d’information foncière transparent, numérisé, communautaire et participatif. « Je suis certain que cette innovation significative servira d’un modèle de bonne gouvernance foncière dans la province de l’Ituri longtemps accablée par des différends fonciers, lesquels ont entraînée des conséquences énormes (…) » énonçait le Ministre Provincial des affaires foncières de l’Ituri, Monsieur Gilbert MUKAIKA.

Il sied, à cet effet, de réitérer que cette activité entre dans le cadre du partenariat entre le Programme « Sharing The Land (STL) » de IRI-UCBC et ONU-Habitat/GLTN dans la mise en œuvre du projet de la PCFP dans trois provinces à l’Est de la RDC, notamment le Nord, Sud Kivu et Ituri, phase 2017/2018.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s